COMAG: Bonjour Olivier peux-tu te présenter?

Olivier : Bonjour, je m’appelle Olivier, j’ai 54 ans et pas vu le temps passer, en couple, un enfant de 7 ans nommé Alexis.

COMAG: J’ai eu la chance de te rencontrer au Salon de Bourges, tu es un pilier de la société Nash, quelle est ton rôle en France?

Olivier: Je suis Media Manager, je gère le Team Nash France, et je suis Commercial pour le Nord de la France.

Olivier PEYREBRUNE, Nash France

COMAG: Je t’ai trouvé très proche des pêcheurs qui représente la marque, quelle est le lien que tu tisses avec chacun d’autre eux? Et comment tu les sélectionnes?

Olivier : Je considère avant tout les pêcheurs du Team comme des collègues de travail. Et comme dans toute entreprise, quand on travaille bien ensemble, des liens d’amitié se tissent et l’ambiance devient excellente. C’est dans ce sens que doivent selon moi se faire les choses, et non le contraire, qui consisterait à engager des copains. J’en viens à la sélection. Je ne la fais pas seul. Je discute de chaque cas avec mon collègue Pierre Lebreton. Chaque membre du Team a sa fonction dans notre équipe de travail, et le recrutement se fait en fonction des besoins. Je préfère recruter par ailleurs des personnes qui ont déjà une relation avec la marque, qui connaissent le matériel et l’apprécient. En général, nous approchons nous-mêmes les personnes qui nous intéressent, et nous recherchons avec chaque personne un accord sur ce que nous attendons de sa participation et de ce que nous pouvons faire pour lui en retour.

Olivier PEYREBRUNE, Nash France

COMAG: Nash revient entant que marques références en France après des années de polémiques, quel sont les projets de la marque pour continuer à grandir en France?

Olivier: Au sujet d’abord des polémiques. Disons-le, nous respectons les personnes qui furent blessées, et pour une large part le sont encore, par les agissements passés du team Nash. Nous n’avons jamais soutenu ni approuvé ces agissements, et il va de soit que tous les membres actuels du team Nash partagent ce point de vue. Nous avons souhaité réparer, mais personne ne nous en a laissé l’occasion, malgré notre insistance. Cela dit, et dit très clairement, il s’agit maintenant d’une autre époque et nous regardons vers le futur. Bien entendu, certains nous reprocheront toujours d’avoir choisi cette marque et de la défendre. C’est leur opinion, nous la respectons, mais nous allons de l’avant.

Par rapport au projet: nous avons toujours défendu, et nous souhaitons continuer à défendre une vision de la pêche bien à nous. Avant tout, le plaisir, sans oeillères ni extrémisme d’aucune sorte. Nous ne prenons pas partie dans le débat public/privé, qui nous parait la plupart du temps vide de sens, même si par goût la grande majorité de nos consultants pêche le public, nous ne pesons quasiment jamais nos poissons, nous ne participons à aucune polémique d’aucune sorte. Seul le Plaisir de chacun à pratiquer notre Passion commune nous parait réellement digne d’être mis en exergue.

Dans cette optique, nous allons continuer à développer notre communication en particulier dans le domaine de la vidéo, pour laquelle nous avons énormément de projets. Citons les épisodes de la série H20 avec Jocelyn DUPRE, citons également nos talentueux vidéastes Théo RICHARD et Jérémy PLANSON, qui portent chacun des projets enthousiasmants et qui impliquent les pêcheurs du team! . Avec tous ces passionnés de l’image, nous souhaitons raconter des histoires de pêche, sans chichi, sans préparation, sans starlette et sans trop de pub. Voici un bon exemple de développement.

Maintenant, n’oublions pas l’essentiel: nous vendons des produits pour la pêche de la carpe. L’avenir de la marque en France dépend avant tout de la qualité de nos produits et du professionnalisme que nous mettrons à les vendre. C’est un travail énorme, mais enthousiasmant!

Olivier PEYREBRUNE, Nash France

COMAG: Olivier un grand merci d’avoir pris un moment pour répondre à COMAG, nous te souhaitons encore pleins de belles choses. Veux tu encore dire quelques choses à tous les lecteurs?

Olivier : Oui, les amis, prenez plaisir au bord de l’eau, oubliez-y vos tracas, la pression de votre quotidien, et la cruauté de notre époque. Notre loisir, bien pratiqué, est sain pour le corps et l’esprit. Transmettez-le à vos enfants!

Propos recueillit par Raphaël LAUBER

crédit photos: Olivier PEYREBRUNE 

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.